vies des plantes

Elles n’ont pas de mains pour manier le monde, et pourtant il serait difficile de trouver des agents plus habiles dans la construction de formes.
martin giro
martin giro
Publicités

soren

1996.403.8

C’est ainsi, je pense, que le monde périra dans l’allégresse générale des gens spirituels persuadés qu’il s’agit d’une plaisanterie. S.K

Godrakpa🍸🗾

Le corps, aussi impermanent que la brume printanière ;
L’esprit, aussi immatériel que le ciel vide ;
Les pensées, aussi évanescentes que la brise qui passe :
À ces trois choses songe continûment.

Guialwa Godrakpa (ko-brag-pa bsod nams rgyal mtshan, 1170-1249)

2014-05-25_140234

Murakami

2013-05-06_124946.png

Le temps pèse sur toi comme un vieux rêve au sens multiple. Tu continues à avancer pour traverser ce temps. Mais tu auras beau aller jusqu’au bord du monde, tu ne lui échapperas pas. Pourtant, même ainsi, il te faudra aller jusqu’au bord du monde. Parce qu’il est parfois impossible de faire autrement

Lu

 Au regard de cette symétrie qui travaille sur les âmes d’hommes endormis et embrasse des continents et des  siècles il semble que les livres, les religions, les êtres ne sont rien.

Enrts

indo_souvenirsTout plaisir vit de l’esprit. Et toute aventure de la proximité de la mort, autour de laquelle elle trace ses cercles. Là aussi, des dangers vous guettent ; l’assertion : « un jour, j’ai vécu comme les dieux » doit se payer e j.