Oiseaux

Le peuple ailé que j’adore — si nombreux par le monde — aux coutumes si variées, ivre de vie, s’éveille et chante.

Lola Umbert Saba,

Publicités
La joie, ce n’est jamais bien agréable. On ne sent plus. C’est comme si tout le cÅ“ur n’était qu’une crème fouettée.
 J.R